New
Revivals

Revivals
Revivals
€35

Characteristics

Coédition MAD / musée du Louvre

Les auteurs :
Sous la direction d'Anne Dion-Tenenbaum, conservatrice générale du patrimoine au musée du Louvre, département des objets d'art et Audrey Gay-Mazuel, conservatrice du patrimoine au musée des Arts décoratifs, département des collections historiques.
Elles ont fait appel pour ce livre à une trentaine d'historiens de l'art, conservateurs et universitaires. Textes de Anaïs Alchus, Françoise Barbe, Muriel Barbier, Michèle Bimbenet-Privat, Monique Blanc, Agnès Bos, Alexandra Bosc, Anne-Sophie Brisset, Yves Carlier, Mathieu Caron, Laure Chabanne, Cécile Colonna, Mathieu Deldicque, Sophie Derrot, Thomas Deshayes, Virginie Desrante, Anne Dion-Tenenbaum, Dominique de Font-Réaulx, Anne Forray-Carlier, Jean-Philippe Garric, Audrey Gay-Mazuel, Catherine Gougeon, Gilles Grandjean, Anne Gros, Laure Haberschill, Jehanne Lazaj, Néguine Mathieux, Camille Mestdagh, Sebastien Quéquet, Jean-Pierre Samoyault, Marie-Amélie Tharaud, Philippe Thiébaut, Mathilde Vauquelin.

Number of pages
256
Number of illustrations
160
Dimensions
17 x 24 cm
Categories
Bookshop, Decorative Arts

Description

Il est désormais courant d'appeler revivals les phénomènes de renaissance des styles artistiques qui ont jalonné le XIXe siècle : les artistes et les artisans de cette période revisitent et réinvestissent les styles du passé, dans lesquels ils trouvent matière à renouveler la création. Le goût pour les historicismes qui anime décorateurs, marchands et collectionneurs tout au long de ce siècle est sans précédent dans l'histoire de l'art.

Ce livre propose ainsi une analyse du développement de ces néostyles dans les domaines du décor intérieur, du mobilier, de la céramique, de l'orfèvrerie et de la mode en France durant ce siècle. Il interroge les mouvements de réappropriation et de migration des formes, des motifs et des typologies de l'Antiquité, de la Renaissance et du XVIIIe siècle qui irriguent alors tous les arts décoratifs.

Les textes confrontent ces trois grands historicismes (Antiquité, Renaissance, XVIIIe siècle) à travers quatre thématiques : la collection et l'étude, la réinterprétation des formes et des ornements, la transmission des techniques et des modèles anciens, les phénomènes de recréation dans la mode et le décor intérieur.
Conçu pour satisfaire tout à la fois l'intérêt des étudiants, des amateurs d'art et des chercheurs pour les questions liées à l'histoire des modes et du goût, ce livre est la première publication scientifique sur le sujet en France.