Nouveauté
Lettres à Camondo

Lettres à Camondo
Lettres à Camondo
25 €

Caractéristiques

Edmund de Waal est un artiste, céramiste et écrivain anglais, dont l'œuvre est exposé dans le monde entier. Ce livre a été conçu à l'occasion de l'exposition « Lettres à Camondo » présentée au musée Nissim de Camondo, à Paris, en 2021. Edmund de Waal est le premier artiste contemporain invité par ce musée à y réaliser une exposition personnelle.
Du même auteur : La Mémoire retrouvée, Albin Michel, 2011, rééd. sous le titre Le Lièvre aux yeux d'ambre, Flammarion, « Libres Champs », 2015 ; La Voie blanche, à la rencontre d'un art millénaire, Autrement, 2017.

Traduit de l'anglais par Lionel Leforestier.

Nombre de pages
146
Nombre d'illustrations
35
Date de parution
16/04/2021
Dimensions
13cm x 21cm
Editeur
Éditions Les Arts Décoratifs
Catégories
Librairie, Arts Décoratifs

Descriptif

Edmund de Waal est un descendant de la dynastie Ephrussi, famille de banquiers juifs originaire d'Odessa qui a joué un rôle important dans le monde des affaires et de l'art à partir de la fin du XIXe siècle entre Paris et Vienne. En 1871, son aïeul Charles Ephrussi s'installa à Paris dans un hôtel particulier de la rue de Monceau, non loin de celui édifié par Moïse de Camondo, en 1911, pour y accueillir sa collection d'œuvres d'art français du XVIIIe siècle. Moïse de Camondo, dont la famille venait quant à elle de Constantinople, donna son hôtel et ses collections à l'État français en mémoire de son fils Nissim, tombé pour la France en 1917. Il est devenu le musée Nissim de Camondo.
Saisi par l'histoire parallèle de ces deux familles, proches par leur goût pour l'art et leur philanthropie autant que par leur destin tragique au cours du XXe siècle, Edmund de Waal s'est nourri de leurs archives pour écrire une cinquantaine de lettres à Moïse de Camondo.

Entre souvenirs personnels et réflexions sur la mémoire, la mélancolie et l'art, Edmund de Waal dessine en creux le portrait de Moïse de Camondo en collectionneur et, au-delà, celui de tout un monde aujourd'hui disparu où l'on croise Chardin, Renoir et Proust. Œuvres d'art, peintures et photographies sont les témoins tangibles cette époque révolue, au charme puissant.